top of page

Blog

Manipulation et maltraitance


La Manipulation et la maltraitance

pendant la crise Covid

4 juillet 2024


Souvenons-nous de la déclaration du président le 16 mars 2020 :

« Nous sommes en guerre ».

A partir de là se sont enchainées des mesures dites « pour le bien commun ».

La population s’est facilement soumise sous l’effet de la sidération et de la peur. C’est ce qu’on appelle « la stratégie du choc ».

 

La manipulation

L’ingéniérie sociale est une méthodologie consistant à influencer toute une population en contournant ses résistances au changement et en évitant toute révolte.

Comment ? En utilisant des stratagèmes psychologiques habillement étudiés pour lui faire ressentir, penser, dire et faire des choses à son insu.

C’est ainsi que nous avons vu des gens autour de nous changer complètement d’attitude.

 

Les Moyens employés pour manipuler

Créer un problème: un virus banal est devenu un virus mortel.

Faire peur : « vous aller tous mourir »

Prendre des mesures inefficaces (masques, gestes barrière, confinement …)

Interdire toutes les solutions au problème (interdiction de soigner)

Ensuite imposer LA solution unique pour tous (le vaccin salvateur).

Corrompre politiques, institutions, médecins, scientifiques, journalistes …

Désinformer et mentir grâce aux médias pour marteler un discours unique de propagande et de peur.

Culpabiliser et persécuter les récalcitrants qui ne se soumettent pas aux nouvelles normes.

Semer la zizanie : Inciter à la délation, clivages et conflits entre citoyens et au sein des familles etc ..

 

La maltraitance

Un dicton dit « on reconnait l’arbre à son fruit ».

Comment se fait-il que les mesures prises « pour notre bien » aient été

si traumatisantes et délétères sur le plan physique, psychologique, économique et social avec des conséquences qui continuent à ce jour.

Toute la société a été impactée, particulièrement les plus fragiles (enfants, personnes âgées, malades) et ceux qui étaient en première ligne (soignants).

La liste est longue et bien décrite par Alain Tortosa dans son texte :

Rendons aussi hommage aux soignants injustement suspendus :

 

Quelle leçon pour nous aujourd’hui ?

Tourner la page et penser à autre chose ? C’est le risque de répéter les mêmes erreurs ou de tomber indéfiniment dans les mêmes pièges.


Il n’y a pas d’évolution sans évaluation.


La mauvaise nouvelle : Si nous laissons autrui avoir du pouvoir sur nous, c’est parce que nous lui avons donné ce pouvoir en nous soumettant dans une attitude complice.

La bonne nouvelle : Si nous cessons de lui donner le pouvoir en disant NON à la manipulation et la maltraitance, nous sommes libérés de son joug.

Ce principe s’applique individuellement et collectivement.

 

Hegel : philosophe Allemand (1770-1831)

« Dans la dialectique du maître et de l’esclave, lorsque l’esclave meurt, le maître disparaît ». Cela veut dire quoi ?

Le maître existe que parce qu’il y a un esclave qui lui donne le statut de maître.

 

Que chacun puisse réfléchir : quelle leçon puis-je tirer de cette expérience ?

Comment puis-je me préparer à réagir de façon plus juste et appropriée à l’avenir ?

Mobilisons-nous individuellement et collectivement pour défendre notre intégrité, nos valeurs et nos limites.

Engageons-nous à cultiver notre humanité et la bienveillance les uns envers les autres.

 

Pour approfondir le sujet :


·      Conditionnement collectif

·      Complicité circulaire de la victime et du persécuteur

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page